Qu'est-ce qu'une épitaphe?

Une épitaphe est une inscription funéraire figurant sur une sépulture. L’épitaphe peut être apposée sur une plaque ou gravée directement sur un monument funéraire (une stèle funéraire ou un cénotaphe), ou sur la plaque fermant l’ouverture d’un enfeu ou d’une niche.

Le mot « épitaphe » est emprunté au grec (littéralement « sur la tombe »), alors qu’il désignait une oraison funèbre. Par extension, il désignait également les inscriptions sur les monuments funéraires qui visaient à rendre hommage à la personne décédée, à reproduire une pensée chère à la personne décédée, ou encore à résumer sa vie en quelques mots. Nous n’avons qu’à penser à la célèbre épitaphe, vue sur plusieurs monuments funéraires en Europe : « Nous fûmes ce que vous êtes, vous serez ce que nous sommes », ou encore à ce mot d’esprit, lu sur un monument dans le cimetière de Jointville-le-Pont en France : « Malgré les médecins, nous vivrons jusqu’au trépas ».

Aujourd’hui, il correspond surtout à une inscription qui identifie simplement la personne qui occupe une sépulture, et comprend généralement le nom de la personne décédée, de même que ses années de naissance et de décès. Anciennement, la formule consacrée de l’épitaphe commençait par « Ci-gît » ou « Ici repose ».

Note : Il ne faut pas confondre l’épitaphe avec la nécrologie, qui est une notice figurant dans un média, avisant la communauté du décès de quelqu’un.

Synonyme : inscription.

Mots apparentés : plaque, monument, stèle, cénotaphe.

Classé dans : La mort et les rituels funéraires Publié par : Fédération des coopératives funéraires du Québec

Commentaires (0)

Écrivez un commentaire

Veuillez cocher pour indiquer que vous n'êtes pas un robot.
Cette vérification permet d'éviter les courriels indésirables.